navigation

UN APPEL DES INTELLECTUELS AVANT LE VOTE DU 2ND tour 5 mai, 2007

Posté par segoousarko dans : ***ARGUMENTS EN FAVEUR DE SEGOLENE ROYAL. (descndre jus,***VOIR LES CHOSES EN FACE AVANT LES PROCHAINES ELECTIO , ajouter un commentaire

Un appel d’intellectuels avant le second tour de la présidentielle.

Pour Ségolène Royal et contre Nicolas Sarkozy

QUOTIDIEN : LE MONDE

 

Pour, parce que Ségolène Royal porte la parole et la promesse d’une gauche qui a appris de ses échecs et de ses divisions, qui s’est remise en cause, réinventée et renouvelée. Son pacte présidentiel, sa campagne participative et ses engagements socialistes l’ont montré : elle incarne une France qui ne renonce ni à ses valeurs sociales ni à ses ambitions démocratiques, une France en mouvement, ouverte et créative. Pour, parce qu’elle place la question sociale au centre de ses préoccupations, soucieuse du sort des travailleurs et opposée à l’oligarchie financière. Parce qu’elle s’engage sur une rénovation profonde de nos institutions, mettant fin à l’abus de pouvoir présidentiel et restaurant la démocratie parlementaire. Parce qu’elle représente une France nouvelle, féministe et écologiste, métissée et universaliste, protectrice et dynamique. Parce qu’elle veut une République de tous et de chacun(e), associant l’intérêt général au droit des minorités, combattant toutes les formes de discrimination, soucieuse du sort des autres et de la paix du monde.

Contre, parce que Nicolas Sarkozy incarne une droite durcie et radicalisée, sous le poids de l’extrême droite, de ses peurs et de ses haines. Sa campagne, ses excès et ses provocations l’ont montré, comme l’avait déjà illustré sa virulence au sein de son propre camp face à ses rivaux. Ses discours opportunistes et ses promesses fallacieuses ne sauraient faire illusion : tout lui est bon pour conquérir le pouvoir. Et tout lui sera bon pour le garder. Car nous le savons d’expérience : tant que nos institutions n’auront pas changé, l’Elysée restera un fortin inexpugnable. Confier la présidence de la République à un tel démagogue, c’est donc prendre le risque d’une confiscation durable du pouvoir au profit d’une caste, d’une bande ou d’un clan. Contre, parce que, loin d’apaiser les crises dont souffre la France, l’élection de Nicolas Sarkozy les aggraverait. La crise sociale d’abord, parce qu’il entend donner beaucoup plus à ceux qui ont déjà trop, augmenter les privilèges privés et réduire les solidarités publiques. La crise politique ensuite, parce qu’il veut renforcer le pouvoir présidentiel, se donner les pleins pouvoirs au détriment de tous les contre-pouvoirs. La crise identitaire enfin, parce qu’il a une vision ethnique, communautariste, voire religieuse, de la politique, celle-là même qui nourrit le désastreux choc des civilisations.

Aux électeurs du Parti communiste et de l’extrême gauche, qui portent une exigence sociale et internationaliste, aux électeurs des Verts et de José Bové, qui portent une exigence écologiste et altermondialiste, aux électeurs de François Bayrou, qui portent une exigence démocratique et éthique, aux électeurs de droite et du centre, qui portent une exigence de sérieux et de modération, nous disons que seule l’élection de Ségolène Royal peut garantir l’ouverture de ces possibles et le dialogue de ces espérances, dans le respect de leur diversité.

Voter contre Nicolas Sarkozy, c’est éviter le péril d’une France en guerre contre elle-même, en conflit et en crise, divisée et déchirée.

Voter pour Ségolène Royal, c’est faire le pari d’une France réconciliée avec elle-même, en dialogue et en ouverture, élevée et apaisée.

Signataires : Marc Abélès, anthropologue, Gabriel Aghion, réalisateur, Paul Alliès, politiste, Louis Astre, syndicaliste, Raymond Aubrac, Marc Augé, anthropologue, Jean-Pierre Azéma, historien, Jean-Pierre Bacri, comédien, Jeanne Balibar, comédienne, Sébastien Balibar, physicien, Christian Baudelot, sociologue, Guy Bedos, artiste, Samuel Benchetrit, écrivain-réalisateur, Charles Berling, comédien, Carmen Bernand, anthropologue, Dominique Besnehard, producteur, Philippe Besson, écrivain, Mario Bettati, juriste, Didier Bezace, metteur en scène, Luc Boltanski, sociologue, Daniel Borrillo, juriste, Jacques Bouveresse, philosophe, Michel Broué, mathématicien, André Burguière, historien, Marilyne Canto, comédienne-réalisatrice, Arnaud Cathrine, écrivain, Philippe Caubère, comédien, Stéphane Célérier, distributeur, Claude Chambard, écrivain, Noëlle Châtelet, écrivain, Monique Chemillier-Gendreau, juriste, Patrice Chéreau, metteur en scène, Christine Citti, comédienne, Albert Cohen, mathématicien, Catherine Corsini, réalisatrice, Constantin Costa-Gavras, réalisateur, Pierre-Louis Curien, mathématicien-informaticien, Olivier Delbosc, producteur, Robert Delpire, éditeur, François Dubet, sociologue, Bernard Faivre d’Arcier, ex-directeur du Festival d’Avignon, Cynthia Fleury, philosophe, Antoinette Fouque, psychanalyste, Gérard Fromanger, peintre, Françoise Gaspard, sociologue, Julie Gayet, comédienne, Christian Gilain, historien des mathématiques, Christophe Girard, producteur, Jean-Yves Girard, mathématicien, Christine Gozlan, productrice, Anouk Grinberg, comédienne, Etienne Guyon, physicien, Françoise Héritier, anthropologue, Stéphane Hessel, ambassadeur de France, Liêm Hoang-Ngoc, économiste, Angélique Ionatos, musicienne, Jean Jamin, anthropologue, Catherine Jeandel, océanographe, Philippe Joutard, historien, Axel Kahn, généticien, Cédric Kahn, réalisateur, Marcel-Francis Kahn, médecin, Sam Karmann, comédien-réalisateur, Camille Kouchner, juriste, Julia Kristeva, psychanalyste, Catherine Lamour, journaliste, Nicole Lapierre, sociologue, Armelle Le Bras-Chopard, politologue, Michèle Leduc, physicienne, François Luciani, réalisateur, Dominique Méda, sociologue, Eric Michaud, historien de l’art, Jean-Pierre Mignard, avocat, Marc Missonnier, producteur, Ariane Mnouchkine, metteur en scène, Sarah Moon, photographe, Jeanne Moreau, comédienne, Janine Mossuz-Lavau, politologue, Georges Moustaki, musicien, Gérard Noiriel, historien, François Ozon, réalisateur, Michelle Perrot, historienne, Christine Petit, biologiste, Thomas Piketty, économiste, Evelyne Pisier, juriste, Marie-France Pisier, comédienne, Denis Podalydès, comédien, Michèle Ray-Gavras, productrice, Natacha Régnier, comédienne, Joël Roman, éditeur, Jean-Paul Scarpitta, metteur en scène, Fabienne Servan-Schreiber, productrice, Philippe Sollers, écrivain, Marc Soriano, acteur-auteur, Dan Sperber, philosophe, Maria Stavrinaki, historienne de l’art, Benjamin Stora, historien, Bernard Stora, cinéaste, Martine Storti, écrivaine, Pierre Tambourin, biologiste, Bernard Teissier, mathématicien, Sylvie Testud, comédienne, Alexandre Tharaud, pianiste, Irène Théry, sociologue, Philippe Torreton, comédien, Pierre V. Tournier, démographe, Jacques Treiner, physicien, Lucette Valensi, historienne, Eliane Viennot, historienne, Daniel Vigne, réalisateur, Fabienne Vonier, productrice, Emmanuel Wallon, sociologue, Patrick Weil, historien, Lambert Wilson, comédien.

LES DERNIERS GRANDS MEETING… Bercy//Charlety

Posté par segoousarko dans : ***ARGUMENTS EN FAVEUR DE SEGOLENE ROYAL. (descndre jus,***LES MEDIAS .... , ajouter un commentaire

Petite clarification des choses pour débuter cet article… 

Nous avons pu entendre dire cette semaine qu’il y avait eu à peu près 40 000 personnes à l’intérieur du POPB, pour le meeting du candidat Sarkozy, et beaucoup de monde à l’extérieur, n’ayant pu rentrer.

Alors, soit, les organisateurs de ce meeting ont été touchés dans leur orgueil (mince, il y avait plus de monde au meeting de la Candidate concurrente!), soit ils ont manifestement pas le compas dans l’oeil.

Car, pour information, le POPB (Bercy) a une capacité d’accueil de 2.000 à 17.000 places (gradins+fausse). Le Stade Charlety a lui, une capacité d’acceuil de 20.000 places assises et la foule n’ayant pas pu rentrer c’est établie de Charlety à la porte d’Orl éans…. (Image non diffusée par les médias… J’ai peur pour ma liberté à force de divulguer des choses comme ça… si Sarkozy passe… bref).

Sur le site de Mr Sarkozy, ont interview une dizaine de jeunes se donnant en spectacle avec un tee-shirt Sarko du Pays Basque, seulement voilà, ces jeunes n’ont en aucun cas l’accent que je connais bien (ou plutôt si, l’accent « parisien »). NS TV aussi honnête que leur maître…

Durant ce meeting de Mr Sarkozy, j’aurai pu me faire bluffer par le talent d’orateur de Mr Sarkozy qui est loin d’être monocorde étant donné qu’il se permettait d’être nature, donc : surexcité. J’aurai aussi pu me faire bluffer devant ce parterre de « vip » venu soutenir le candidat (Henri Leconte//contre Yannick Noah à Charlety, Miss Dominique qui a vu là la seule opportunité immédiate pour chanter à Bercy, Michou//contre Mme De Fontenay à Charlety, J.M Bigard pour qui une femme ne peut être présidente, puisque la seule utilité d’une femme pour lui c’est … , Sophie Favier, Véronique Genest qui a fait fuir certains de ces partenaires comédiens à cause de ses propos … , Candeloro… Doc Gynéco … Johnny Hallyday… Que de pointures Intellectuelles!).

Les spectateurs… Ensemble, oui, mais très peu mélangé. Maintenant, je sais qui vote N. Sarkozy. Il y a une bonne partie de Bobo, venu faire leur revendication de loin (des beaux quartiers de Paris ou des communes régies par Mr Sarkozy), qui regardent ceux qu’ils ne connaissent pas avec dédain, des gens hautains et suffisants, qui ont juste besoin de pas grand chose dans la vie. Puis Il y a une partie de personnes que je comprends, qui ont besoin de plus que « de pas grand chose », qui se sont laissé influencer par leur entourage, par les médias qui ont voulus mettre en avant « l’incapacité de Mme Royal à tenir les rennes d’un pays » (…), qui ont trop peur pour eux-même pour penser que se battre ensemble est la solution. Dans l’individualisme, il y a une forme de détresse, de pessimisme.

Seulement voilà, Charlety, le meeting de Mme Royal.

Là, je me suis dit, « CE QU’ELLE DIT EST VRAI. ELLE N’EST MEME PAS PRESIDENTE ET POURTANT RIEN QUE SA PRESENCE DANS LES ESPRITS INSPIRE LE RESPECT, LA FRATERNITE ET LA PAIX ».

Oui, avant d’aller à ce meeting, je me suis demandé un court instant, si tout allait bien se passer, si il n’y aurait pas de « débordements ». Mais, malgré une foule de plus de 35.000 personnes ( au grand minimum), dans un stade remplit comme un oeuf, aucun incident.

Aucun Incident, mais un total respect entre tous, une vraie solidarité, une vraie Fraternité, un vrai métissage des rangs sociaux, un vrai métissage d’origines, en paix, (ce qu’une fois de plus, certains JT ont oubliés de représenter dans leur reportage…). Mme Royal avait demandé une patrie où tout le monde se respectait et s’aimait, personne n’y crois dans le camp adverse, et pourtant, ce que c’est beau 35.000 personnes diverses qui se sourient et se respectent, ce que ça donne envie de se battre pour relever notre pays.

Sans être Présidente, elle nous a déjà prouvé que son « optimisme » peut devenir « réalisme« .

 LES PORTES SONT OUVERTES DEPUIS 30 Minutes et déjà….

dscn2259.jpgdscn2260.jpg

dscn2261.jpgdscn2263.jpg

dscn2277.jpgdscn2279.jpg

LA CANDIDATE N’A PAS DE PROGRAMME….

Posté par segoousarko dans : ***ARGUMENTS EN FAVEUR DE SEGOLENE ROYAL. (descndre jus,***Pages DE VRAIE POLITIQUE. (descendre jusqu'à , 1 commentaire

Combien de fois avons-nous entendu les détracteurs de Mme Royal dire et écrire qu’elle n’avait pas de programme, profusion médiatique qui a facilité l’opinion publique, car beaucoup d’electeurs aujoud’hui, ne votent pas Ségolène Royal à cause de cette idée reçue.

Seulement voilà, Mme Royal a bel et bien un programme auquel elle ne déroge pas depuis le début de sa campagne. Son programme se résume en un mot : Démocratie et non Dictature.

Biensûr elle mettra la priorité sur des orientations essentielles qu’elle imposerait en toute légitimité de part son rôle de Chef d’Etat

Si son slogan est « La France Présidente » c’est parcequ’elle ne s’engagera pas avec précision tant qu’elle ne se sera pas concertée avec les partenaires sociaux ou avec nous par le biais de référendums.

C’est donc en toute logique qu’elle ne peut répondre avec exactitude à certaines questions comme le fait Mr Sarkozy qui imposera ses orientations et aboutissements.

Pendant des mois, beaucoup n’ont pas cru à la présence de Mme Royal au 2nd tour, on lui a donné sa chance et elle y est, depuis des mois, beaucoup pensent que Mme Royal « n’est pas au niveau de tenir les rennes d’un pays » et beaucoup sont revenus sur cette affirmation à la suite du débat, durant lequel elle s’est autant imposé que son « partenaire de débat » et l’a même parfois déstabilisé… Si nous lui laissons l’opportunité de sortir vainqueur de ces présidentielles, elle nous bluffera encore!

 Oh, oui , on peux bien ironiser sur les mots qu’écorche Ségolène Royal. Mais ne vaut mieux t-il pas écorcher des mots (« bravitude » au lieu de « bravoure ») que de ne pas en écorcher en citant « Kärcher », « racailles » ou d’autres que je n’aurais ni le temps ni la décence d’écrire.

 

 

http://www.dailymotion.com/related/1700735/video/xobwr_segolene-20-heures-tf1/1

LA RUPTURE TRANQUILLE…

Posté par segoousarko dans : ***ARGUMENTS EN FAVEUR DE SEGOLENE ROYAL. (descndre jus , ajouter un commentaire

Mr Sarkozy, ancien ministre de l’Intérieur et Premier Ministre nous annonce une rupture Tranquille… Tellement tranquille que seul l’élite de la France (20% des citoyens) en profiterons…

Celà fait 19 ans que la Droite a sa majorité parlementaire.

Mr Chirac, 1er Ministre du Président Mitterrand, ensuite Mr Chirac est réelu 2 fois (dont une fois par dépis) au poste de Président de la République, certes la Gauche fait une brève intervention au pouvoir avec Mr Jospin, mais assez brève pour ne pas amenuiser la politique que soutient Mr Sarkozy….

La Rupture Tranquille….. de Mr Sarkozy

 

 

12

L'Afrique de toutes nos forces |
antisarkozy |
politique et droit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE JOURNAL DU PEUPLE
| Michel Hecquet-Conseiller R...
| Jeunes pour la FRANCE OISE ...